shawinigan,
ville entrepreneuriale

L’origine de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan

Informations tirées de l’ouvrage Des communautés plus entrepreneuriales : Se prendre en main

Entre 2008 et 2014, l’exode des grandes entreprises installées à Shawinigan, expliqué notamment par les facilités grandissantes d’acheminer l’électricité sur de grandes distances, provoquera une prise de conscience sans précédent. Plus de 1 500 emplois directs et des centaines d’emplois indirects seront perdus. Les leaders locaux comprennent alors que le développement endogène, basé sur la création de petites et moyennes entreprises, est la seule option à considérer pour assurer la prospérité de Shawinigan.

En 2007, le comité de développement et de diversification économique de Shawinigan est formé. On retrouve autour de la table tous les organismes de développement, les ministères concernés, les organisations scolaires, les associations de gens d’affaires ainsi que les élus.

En juin 2009, la Commission scolaire de l’Énergie (2008-Plan stratégique) invite les partenaires à une présentation du concept de communauté entrepreneuriale. Shawinigan décide de poser sa candidature pour devenir l’un des projets-pilote de communauté entrepreneuriale, initiative triennale incluse dans le Défi de l’entrepreneuriat jeunesse (SAJ) du gouvernement du Québec. Piloté par la Fondation de l’entrepreneurship, en collaboration avec le SAJ et le ministère des Affaires municipales, des régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT), Shawinigan peut alors lancer sa communauté entrepreneuriale!

Shawinigan s’entreprend!

La Communauté entrepreneuriale de Shawinigan met tout en œuvre pour favoriser l’entrepreneuriat en intervenant au niveau de la culture entrepreneuriale, de l’intention d’entreprendre, des étapes de création et également au niveau de la survie et de la croissance des entreprises.

Chaque territoire possède un potentiel entrepreneurial qui émerge d’un contexte circonstanciel. Une communauté entrepreneuriale travaille à générer ces circonstances favorables. À Shawinigan, deux vecteurs mobilisent les partenaires, soit le goût d’entreprendre, de s’entreprendre, et l’esprit d’entreprise.

Pour en savoir plus sur le concept de communauté entrepreneuriale 

Des communautés plus entrepreneuriales : Se prendre en main 
de Nathaly Riverin, Rina Marchand et Denis Morin

L’ouvrage constitue un guide pour des leaders locaux qui souhaitent mobiliser leur collectivité par une approche d’animation et de mobilisation de leur écosystème entrepreneurial. En s’inspirant du succès de la reconversion économique de Shawinigan, cet ouvrage dresse les conditions gagnantes à l’émergence d’une culture entrepreneuriale à l’intérieur d’une communauté.